Nous ne numériserons plus ensemble…

Vendredi, Microsoft a annoncé sa décision d’arrêter ses programmes de numérisation et la fermeture des plateformes Live Search Books et Live Search Academic.

Cette décision a été pas mal commentée : même en français ici.

On peut s’inquiéter pour ce qu’il va advenir d’un programme comme Open Content Alliance, qui s’appuyait sur les financements de Microsoft entre autres : mais Internet Archive a de la ressource, je pense qu’ils vont s’en sortir (d’ailleurs ils ont l’air assez confiants si on lit ça). Finalement cette décision est présentée, y compris par Microsoft eux-mêmes, comme un potentiel catalyseur pour encourager le financement de la numérisation par les bibliothèques, les éditeurs, les pouvoirs publics.

Personnellement je m’interroge davantage sur le positionnement d’une bibliothèque comme la British Library, qui s’était lancée dans un partenariat resserré avec Microsoft et comptait sur Live Books Search pour lui servir d’interface de consultation. Même s’ils récupèrent du même coup leurs fichiers et leurs droits, c’est quand même un gros ajustement par rapport à leur stratégie de départ que de devoir construire leur propre bibliothèque numérique.
Pour l’instant personne n’a évoqué la réaction de la British Library, à ma connaissance.

Une réflexion sur “Nous ne numériserons plus ensemble…

Les commentaires sont fermés.