Format du 3e millénaire

Imaginez un format d’images ouvert, avec un excellent taux de compression mais sans pertes. Imaginez que ce format permette de stocker aussi bien des métadonnées descriptives que techniques et des métadonnées de préservation à l’intérieur même du fichier. Imaginez enfin que ce format permette de stocker dans le même fichier plusieurs résolutions d’une image pour gérer différents affichages ou des fonctionnalités de zoom.

Ce format il existe, c’est le Jpeg2000.

Pour en savoir plus sur le Jpeg2000 et son implantation dans les bibliothèques et les archives, un nouveau site vient d’être créé : JPEG 2000 in Archives and Libraries.

En fait, ce qui est intéressant dans ce site outre son sujet, c’est que c’est un blog (même s’il ne dit pas son nom). Il se propose aussi d’ouvrir un espace de blog personnel pour les particiapnts, mais ce n’est pas encore très actif de ce côté. Et bien sûr, il dispose d’un fil RSS.

Merci à Digitization blog.

2 réflexions sur “Format du 3e millénaire

  1. Euh, tu t’emballes peut-être un peu. Si JPEG2000 a une partie lossless (qui existe aussi avec JEPG) elle ne permet pas de faire des miracles : ratio 2,5 à 3 au grand max. Ce qui a été amélioré c’est principalement, le taux de compression avec une dégradation de l’image. Effectivement a qualité égale le taux de compression a été nettement amélioré.

  2. Merci… J’avoue que j’ai fait ce billet en vitesse. En fait j’espérais bien avoir des réactions de gens qui connaissent ce format mieux que moi ;-) Allez-y les gars !

Les commentaires sont fermés.