Gratuité, ouverture et participation

Aujourd’hui, c’est bien le jour de clamer haut et fort ces trois mots. C’est le jour de dire que nous ne voulons pas d’une société de l’information tranformée en société de consommation, ni d’un Web verrouillé techniquement et intellectuellement, ni d’un Internet privé de sa liberté d’expression.

L’information a cette particularité d’être un bien dont la valeur augmente lorsqu’on le partage. Signalons donc que l‘open access fait parler de lui dans le grand publicce qui est un signe. Dans le monde des blogs, MediaTic nous fait l’honneur de trois posts sur la gratuité, dont celui du café pédagogique qui aborde l’économie de "coopétition" où la gratuité a tout son rôle à tenir. Ailleurs, Lafeuille cite longuement l’article du Monde de Pierre-Noël Giraud : "Un spectre hante le capitalisme : la gratuité".

Côté participatif, les blogs répondent à l’appel, même si certains pensent que la blogosphère n’existe pas ;-) Ils partagent leurs ressources sans compter. Et bien sûr, ils se font le support d’un moyen d’ouverture capable de changer la face du Web : le RSS (infos intéressantes sur le RSS chez Juriblog, et ici avec mes remerciements).

Les blogs ne seraient-ils pas le Web sémantique d’aujourd’hui, à portée de main ? C’est ce que semble penser l’auteur de cet article sur le semantic blogging. Son idée, mais n’est-ce pas ce que l’on fait déjà :

Our vision is to use semantic web tools and ideas to help move blogging beyond communal diary browsing to rich information sharing scenarios.

Cette info et plusieurs autres aussi intéressantes nous vient de ressourceShelf.