La LEN va-t-elle nous tondre ?

Ce n’est pas dans mes habitudes de faire de la politique. Mais tout de même, je m’inquiète sur la LEN qui passe pour la dernière fois devant l’Assemblée nationale demain. Mon hébergeur a été jusqu’à proposer à l’ordre du jour de sa prochaine AG un vote sur la dissolution de la coopérative.

La LEN est une loi liberticide, elle menace la liberté d’expression. Elle crée un dangereux précédent de législation différenciée pour l’Internet. Dans les bibliothèques on se tue à essayer de montrer que le numérique ne change pas nos missions fondamentales, qu’il faut adapter nos métiers. Pourquoi serait-ce différent dans d’autres domaines ?

Nous vivons dans un monde où l’industrie attaque ses propres consommateurs et peut empêcher les gens intelligents de s’exprimer. Nous vivons dans un monde où les bibliothèques doivent se battre pour pouvoir donner accès à leurs documents, dans un monde où il suffit d’être le premier arrivé pour détenir des droits. Nous vivons dans un monde où il faut contourner la loi pour donner librement ce qu’on produit, et où la liberté n’est pas une évidence mais une victoire.

Ca m’inquiète.

Lectures de référence : sur la LEN chez Padawan et sur Droit et Nouvelles Technologies, sur l’accès ouvert chez Open Acess News… etc.