Le premier catalogue dans le linked data

Dans un de mes derniers billets, je vous parlais de LIBRIS, le catalogue collectif suédois, développé en méthode agile. Il s’avère aujourd’hui, d’après un article sur Nodalities (blog Talis), que Libris serait aussi le premier catalogue de bibliothèque intégralement disponible dans le Linked data.

Sur cette page technique on peut voir que leur préoccupation de rendre le catalogue « machine-readable » a pris une diversité de formes : une API spécifique nommée Xsearch, à laquelle s’ajoutent OpenSearch, unAPI, Z3950 et SRU, et OpenURL-Coins.
Mais dans l’article ils expliquent bien que tout cela, pour passionnant que cela soit, ne va pas aussi loin que le Linked Data qui permet de relier les données avec d’autres ressources disponibles sur le Web, et qu’ils « sont tombés amoureux de SPARQL » (je cite).

Tout est expliqué sur un blog spécifique. En anglais, pas en suédois ;-) Je leur tire une nouvelle fois mon chapeau. A l’heure où LCSH.info a été débranché pour des raisons institutionnelles, il était temps que d’autres bibliothèques se positionnent sur le Linked Data et montrent qu’elles n’ont pas peur de rendre leurs données plus visibles et plus accessibles.

Une réflexion sur “Le premier catalogue dans le linked data

Les commentaires sont fermés.