Mon Noël à la figue

Comme vous le savez, les figues sont l’un des ingrédients indispensables d’un Noël réussi. Voici quelques pistes…

La bougie de Noël, senteur figues et miel de chez Truffaut. Il y en a toute une gamme, hélas ça ne sent que très modérément la figue.
bougie à la figue

Les figues sèches. Cette recette est très particulière : ce sont de toutes petites figues, juste séchées. Elles ne sont pas conservées en galettes applaties comme celles qu’on trouve chez nous, et elles ont infiniment plus de goût et sont plus tendres. Mimi m’en avait ramené de Catalogne, celles-ci viennent d’Andalousie.
figues sèches

Les serviettes en papier aux figues. Pour se la jouer figues jusqu’au bout ! Elles viennent de Provence. On peut aussi les utiliser pour faire du bricolage.
serviette

Les chocolats aux figues. Oui, ces deux saveurs peuvent se marier (mais mieux vaut opter pour des figues sèches). Ces petites douceurs à damner un saint viennent du Salon du chocolat.
chocolats aux figues

Pour finir, un film à la figue : Azur et Asmar. Ce film est un moment de senteur presque autant que de couleur, avec un peu d’imagination. Sur plusieurs images, on peut voir des plats regorgeant de divers fruits et mets, et en Afrique du nord, ç’aurait été surprenant de ne pas y voir des figues. Eh bien, je vous rassure, elles-y sont ;-)

Enfin ceci dit si vous avez le choix, allez voir U !!!

2 réflexions sur “Mon Noël à la figue

  1. en fait , ces petits chocolats à la figue ne viennent pas du salon du chocolat car cette année VALRHONA , « inventeur » de cette petite merveile n’était pas présent.
    Ils arrivent tout simplement directement de la fabrique de TAIN L’HERMITAGE dans la DRÔME.
    Rendons à César ce qui lui appartient!

Les commentaires sont fermés.