Redlightgreen R.I.P.

Tantôt, je vous ai parlé de Redlightgreen, l’interface "grand public" des catalogues de RLG. Maintenant que RLG et OCLC ont fusionné, Redlightgreen va fermer le 1er novembre 2006, au profit du tout neuf Worldcat, qui vient d’ouvrir au public une vraie interface (oui, sans être obligé de poser des questions abracadabrantesques à Google).

La FRBRisation, le classement par pertinence, les « facettes » pour affiner la recherche et le formattage de citation sont des fonctionnalités qui étaient développées dans les deux catalogues.

Il y a un autre truc très important, c’est que ces deux catalogues sont adressables : on peut faire un lien pérenne vers une notice. Enfin, pérenne, jusqu’au jour où le catalogue est supprimé.

Il vous reste un peu moins de deux mois pour profiter des jolies couleurs de Redlightgreen. Ensuite tout sera fondu dans l’unique bleu worldcatien.

Si cela vous énerve, vous pouvez aussi lire les récriminations de Librarian.net sur les ratés de Worldcat, et sur le "décalage" des gens d’OCLC par rapport aux réalités du terrain (là je n’ai pas grand chose à leur envier je le reconnais).

Sinon vous pouvez aussi vous énerver contre Google, un sport très prisé ces derniers temps.