Les choses du pape

Francis Miot est un confectionneur de douceurs un peu farceur. En dehors de ses coucougnettes (des petites douceurs à base de pâte d’amandes), il réalise aussi des confitures : le gratte-cul, le plaisir du vert-galant, la confiture de sorcière et… les couilles du pape. Lesquelles ne sont autres que des figues, bien sûr.

Pour découvrir d’autres douceurs coquines, c’est par ici.

Pour en savoir plus sur les appendices papaux, c’est par là.

Mille mercis à Isa pour ce cadeau pas ordinaire.

5 réflexions sur “Les choses du pape

  1. Marrant ça, un patissier de Bourges, Romangeon, faisait des « Zizis », un chou à la crême en longueur enroulé dans une pâte d’amande rose. Il a été en procés un temps (selon mon entourage parce que le procureur était choqué de savoir que sa fille passait devant ses patisseries tous les jours), mais il a pu continuer à faire des zizis, jusqu’à son départ en retraite.

    Le zizi a disparu avec le patissier.

  2. Dis-moi, j’espère que dans sa confiture on ne trouve pas de poils… (non, ce n’était pas un troll)

  3. bonjour,ben moi qui voulait voir une image des couilles du pape je n’en ai pas vu !!!sinon c’est tout a fait genial ce que vous faites !!! bonne continuation Micky

Les commentaires sont fermés.