Des identifiants gentils avec les gens

J’en ai déjà parlé avec Coins, mais j’y reviens car le principe devient un peu plus clair dans ma tête. Il s’agit de rendre des identifiants (pérennes) actionnables à l’aide d’un agent, user agent disent-ils en anglais, et de HTML.

Voici le problème : en général, les identifiants pérennes ont l’avantage de transporter plein d’informations utiles avec eux, ou de sous-entendre cette information. Un Purl est un lien pérenne pour lequel on a enregistré dans une base sa correspondance avec la localisation réelle du document.
L’inconvénient de ce type d’identifiants, c’est qu’ils ne sont pas gentils-avec-les-gens (user-friendly). Ils ne s’affichent pas dans la barre d’URL du navigateur. La plupart du temps, on clique dessus sans même savoir qu’ils sont pérennes en fait.

Certains ont donc eu l’idée de développer des outils qui vont se comporter comme des grands, et savoir "quoi faire" quand ils sont confrontés à de tels liens.
C’est le cas de cette extension Firefox qui permet de reconnaître la présence l’un Purl sur une page Web et de faire en sorte que le Purl soit bookmarké à la place de l’adresse normale de la page.
Malheureusement elle ne fonctionne qu’avec Firefox 1.0, alors comme je suis passée à 1.5 j’ai pas eu la joie de la tester. C’est dommage il faudrait qu’ils remettent à jour.
Pour que cela puisse marcher, cependant, il faut encoder correctement les liens, à savoir leur ajouter une métadonnée : link rel=’purl’ href= »http://purl.org/net/linkpurl » dans l’en-tête de la page. C’est ce qui permet au « user agent », ici une extension Firefox, mais ce pourrait être un bookmarklet par exemple, de savoir que la page a un Purl et qu’il doit le prendre en compte.

C’est le même principe avec Coins. Un lien OpenUrl est comme une valise dans laquelle on transporte des métadonnées pour aller d’un endroit (la référence bibliographique) à un autre (le texte). L’idée est d’encoder ce lien en HTML, de façon à ce qu’un « user agent », comme le bookmarklet d’openWorldcat que je signalais, le reconnaisse et fasse ce qu’il a à faire, dans ce cas créer un lien vers WorldCat.

Donc on a un site où on code des informations particulières, invisibles pour les gens, pour procéder à certaines actions. L’utilisateur se munit des « user agents » qui lui conviennent et les actionne au cours de sa navigation. Les agents en question actionnent alors d’autres services pour lui.

J’espère que c’est un peu plus clair… (en fait non, mais c’est pas grave, j’y arriverai un jour).

Deux autres ressources sur les identifiants, juste comme ça en passant :

2 réflexions sur “Des identifiants gentils avec les gens

  1. Si un identifiant qui s’affiche dans la barre d’URL est user friendly il est très sélectif vis à vis de qui sont ses amis :-). User friendly c’est quand tu_cliques_et_ça_marche ©®™

  2. Salut,

    Juste une information à propos des plugins Firefox qui ne fonctionnent plus sous 1.5. Si tu souhaites quand même le tester il y a une manip toute simple à faire : télécharger le fichier xpi de l’extension. Le décompresser, puisqu’il s’agit en fait d’un zip. Editer le fichier install.rdf et modifier la balise 1.0 pour mettre 1.6 à la place de 1.0. Une fois fait, refaire l’archive. et installer l’extension. Cela devrait fonctionner.

    Voiloute.

    Jean

Les commentaires sont fermés.