2 réflexions sur “

  1. Très intéressant. Quelle est la position d’adobe maintenant vis à vis de PDF, pour ce qui est de leur propriété intellectuelle ? Est-ce que PDF/A est indépendant ?

  2. En fait, autant que je sache, PDF/A est un sous-ensemble de PDF. Il consiste à appliquer d’une certaine manière la spec de PDF1.4 pour que le format soit plus « self-decriptive », à la fois au niveau des métadonnées et du contenu, ce qui est censé faciliter sa préservation sur le long terme. Ca ne change rien au statut de PDF en tant que tel, la norme ne contient pas de vision juridique. La principale conséquence de PDF/A est que les gens qui fabriqueront des fichiers PDF, s’ils souhaitent que ceux-ci soient conservés sur le long terme, devront y inclure un certain nombre de métadonnées et l’encoder d’une certaine manière. D’une façon plus pragmatique, il me semble que la reconnaissance du format PDF pour l’archivage ne peut que conforter Adobe dans son choix d’ouverture, mais c’est un avis personnel.

Les commentaires sont fermés.