A la découverte des Edelweiss

Comme Manue ne sait pas quoi bloguer, elle m’a laissé les clés du blog pour vous raconter un peu nos vacances. Elle ne m’a donné qu’une consigne : mettre le billet dans la catégorie « confiture de figues », mais j’ai du mal à comprendre pourquoi. Instinctivement, je l’aurais mis dans « divers ». Bon, étant donné que je ne suis pas bibliothécaire, je lui fais confiance ;-).

Nous avons passé la première semaine à Vars (PS pour mon troll du clone préféré : j’ai mis le lien vers le site en Flash ;-) ). Au programme, marche en montagne et détente. Ca fait un bien fou.

Parmi les photos que nous avons faites, j’ai choisi une photo d’Eldelweiss (PS pour ceux qui lisent le billet depuis un agrégateur : vous devez venir sur le blog pour y avoir le droit ;-) ).

Pour la petite histoire, c’était la première fois que je voyais des edelweiss en vrai, j’avais en tête l’image d’une fleur magnifique, rare et inaccessible qu’Astérix et Obélix ramènent après bien des épreuves d’Helvétie pour que le druide Panoramix puisse sauver un questeur romain empoisonné par le gouverneur corrompu de la province de Rennes (Vous aurez sans doute reconnu l’album Astérix chez les Helvètes). Bref, au cours d’une superbe ballade, j’ai pu rattrapper mon retard, car j’ai vu des véritables champs d’Edelweiss, et je n’ai pas été déçu, elles sont fidèles à leur réputation.

A bientôt pour la suite….

Une réflexion sur “A la découverte des Edelweiss

  1. Moi ce que j’aime bien avec le site de Vars, mis à part le menu en Flash, j’adore Flash, c’est que dans la version html il y a quand même une animation Flash. Moi, je trouve ça assez déroutant.
    Sinon, c’est joli les edelweiss :)

    Amusez-vous bien !

Les commentaires sont fermés.