Enfin un wiki bibliothéconomique

Les wikis, on commence à savoir ce que c’est, et parfois même à leur reconnaître un certain sérieux (quoique controversé) : cf l’expérience wikipedia qu’on ne présente plus.

Mais bon, nous, dans les bibliothèques, nous sommes des gens sérieux. Déjà, les blogs, on avait un peu de mal, mais alors les wikis : mon dieu, quelle horreur, des informations non validées et incontrôlables.

Et pourtant… C’est d’une logique presque évidente. Les gens utilisent les catalogues. Les gens font un certain travail en plus (non le catalogage n’est pas une fin en soi…). En plus les gens lisent les livres (contrairement aux bibliothécaires).Donc, ça serait quand même bien de laisser les gens s’exprimer, entre eux, surtout qu’ils n’attendent que ça. Sans intervenir, sans valider, juste leur donner la possibilité de le faire. Et pas avec des interfaces d’annotation collaborative gaz à tous les étages, juste avec un espace Web modifiable simplement et facilement. Un wiki, quoi.

J’ai envie de sabrer le champagne en lisant qu’un des très sérieux acteurs internationaux des bibliothèques, OCLC, se lance dans l’aventure wiki. L’idée: permettre aux utilisateurs de Worldcat, où qu’ils se trouvent, de faire des commentaires, ajouts, notes de lectures etc. en wiki et de les relier aux notices du métacatalogue. Il est même question de mettre du FRBR dans la sauce. Pour cela ils développent un logiciel : MetaWiki.

On en apprend plus sur le blog de Thom Hickey lui-même membre d’OCLC.

Alors, maintenant ça devient sérieux cette idée de wiki ?

5 réflexions sur “Enfin un wiki bibliothéconomique

  1. Mais où va le monde, ma bonne dame ?
    Maintenant que le wiki sort du bois, il faudra convaincre les utilisateurs/producteurs du wiki qu’ils ne sont pas tout-puissants ou omniscients. Nous devons tous apprendre l’humilité!

  2. « Il ne demandent que ça » ? Pas si sûr. Cf. à ce sujet la possibilité de commenter les ouvrages sur Amazon, très peu utilisé et, à mon sens, sans aucun intérêt pour le lecteur.

    Cette histoire me rappelle un petit peu l’affaire des espaces de travails individuels virtuels de la BNF qui, à ma connaissance, n’ont jamais intéressé personne. Les gens ont leurs outils de travail et s’en satisfont. Si l’on veut aller dans ce sens, ce qu’il faut développer (c’est en cours partout, sauf bien sûr à la BNF), c’est l’accès réseau (wifi?) à la table de lecture, histoire de pouvoir copier une référence du catalogue vers sa biblio.

    Moins satisfaisant sans doute que de jongler avec des budgets pharaoniques d’équipement informatique de salles de lecture (j’ai des références précises). Autant de livres en moins, évidemment…

  3. ce dernier commentaire me faire penser que,
    si newsweek se fait traiter de newsweak,
    alors les wiki pourraient se faire traiter de weaky
    ok ok je me tais

  4. bonjour !

    j’aime bien votre blog, surtout que je veux devenir bibliothécaire ! ! ! Mais pourrais-je vous demander qu’est-ce que les normes documentaire et surtout à quoi cela sert pour les bibliothécaire. Je me demandais.

    Merci beaucoup ! J’spère que vous continueerez longtemps votre blog !

Les commentaires sont fermés.