Longue vie aux données

Le National Science Board, un organisme américain d’expertise et de conseil dans le domaine de la science et de l’industrie, vient de publier le "brouillon" d’un rapport sur les collections de données numériques et leur préservation : Long-Lived Digital Data Collections: Enabling Research and Education in the 21st Century (PDF, 64 pages). Le document est soumis aux commentaires de la populace internationale.

Le champ de ce rapport est large, puisque sous le terme de "data" on trouve any information that can be stored in digital form, including text, numbers, images, video or movies, audio, software, algorithms, equations, animations, models, simulations. On focalise ensuite sur l’idée que ces données sont organisées, structurées en collections dans leur stockage, mais aussi dans leur production et leur consultation. Et enfin, le point clef est la nécessité de conserver ces données dans le temps, en faisant référence au modèle OAIS.

Je n’ai pour l’instant que jeté un oeil rapide à la table des matières, mais l’impression que cela donne est que l’approche disciplinaire plus ou moins orientée sur les données scientifiques devrait être intéressante pour nous, bibliothécaires. Cela permet toujours de sortir de nos concepts bibliothéconomiques, et en voyant comment ils peuvent s’appliquer dans d’autre domaines, à mieux les comprendre et les conceptualiser.

Merci à 10kyBlog.