Edition électronique de textes

J’ai vu passer sur Catalogablog et DigitizationBlog une info sur le site Electronic Textual Editing du TEI consortium, et bien que je ne sache pas trop quoi faire de cette info, j’ai décidé de la ranger ici.

En fait, si j’ai bien compris, il s’agit d’un livre en préparation qui regroupe des articles sur l’utilisation de la TEI. Comme ces gens-là font les choses bien, ils ont préparé le livre en TEI et ils ont mis les articles en ligne.

Ca a l’air intéressant, il y a diverses choses médiévalisantes qui devraient faire plaisir à mon geek s’il ne les connaît pas encore, et aussi des choses sur la façon d’utiliser la TEI : par exemple un article sur les niveaux de transcription qui s’intéresse à la "profondeur" du balisage.

Si vous voulez en savoir plus sur la TEI, vous pouvez rendre visite à Blogokat. Si vous voulez savoir à quoi peut servir la TEI en bibliothèque – où s’arrête la numérisation, où commence l’édition – lisez ça.

3 réflexions sur “Edition électronique de textes

  1. A propos de la TEI et de son évolution médiévalisante, en complément à la note que j’avais commise sur Georg Vogeler (et que ce dernier a ajoutée sur sa propre page perso :-) : http://www.geschichte.uni-muenchen.de/ghw/personen_publikationen_vogeler.shtml , il faut noter la version italienne de cet article paru auparavant dans l’Archiv für Diplomatik, ici en ligne dans la revue électronique Scrineum: http://dobc.unipv.it/scrineum/rivista/2-2004/resoconto-vogeler.html

    Merci à ton geek qui nous a ravis de sa présence ce jeudi!

Les commentaires sont fermés.