PURL + OAI = POI

Les identifiants pérennes, retour de la vengeance.

Je viens de découvrir, via Catalogablog lui même via Lorcan Dempsey un système d’identifiants pérenne que je ne connaissais pas mais qui en combine deux que je connaissais :

Le système s’appelle POI pour PURL-based Object Identifier.

Les particularités de ce système : on n’a pas besoin d’enregistrer les POI pour chaque ressource, il suffit d’avoir un entrepôt OAI dans lequel les ressources ont des identifiants. On peut ensuite transformer de manière implicite les identifiants OAI en identifiants POI de la manière suivante :

un document qui porte l’identifiant :

oai:mon-nom-de-domaine.org:123456

a l’identifiant POI suivant :

http://purl.org/poi/mon-nom-de-domaine.org/1233456

Evidemment la conséquence de cette petite transformation est que le nouvel identifiant POI est compréhensible par un navigateur grâce au protocole HTTP. Et ensuite on utilise le résolveur PURL pour résoudre les POI et pointer vers les ressources elles-mêmes.