Fête de la figue

Aujourd’hui, c’est la fête de la figue !

Hélas, pas à Paris (ici ce serait plutôt la fête à la grenouille) mais à Solliès-pont, dans le Var.

Au programme, un repas tout à la figue, un marché tout à la figue, une route de la figue, et même l’élection de l’ambassadrice de la figue. Ca me rappelle mon enfance, avec la reine de la mirabelle qui défilait sur son char (NB : c’est bon aussi les mirabelles, en particulier en confiture, et c’est la saison en ce moment).

Revenons à nos moutons. Euh, figues. Donc, Solliès-pont c’est la ville de la figue. On y cultive une délicieuse petite figue noire sucrée qui s’appelle bourgeassotte mais à force, on l’appelle aussi violette de Solliès. Parce que faudrait pas croire qu’une figue, c’est une figue et c’est tout. Il y a environ 300 variétés de figues, alors autant savoir de quoi on parle.

D’abord, il y a les noires et les blanches. Enfin non, il y a les blanches/vertes, les grises/rouges et les noires/violettes. Et puis, il y a les unifères (une seule récolte en août-septembre) et les bifères (deux récoltes, en juin et en août).

Bon, je vous ai assez ennuyés avec ça pour le week-end. Faut que j’y aille, j’ai une course à faire…

6 réflexions sur “Fête de la figue

  1. La mirabelle… me laisse imaginer votre région d’origine, chère amie. Mais du coup: la figue, c’est pas très Lorrain, ça.
    Et la mirabelle, c’est surtout bon en eau-de-vie, non?

  2. Très cher, sans doute n’êtes-vous pas resté suffisamment longtemps en Lorraine pour apprécier le goût innimitable de la mirabelle mûre et juteuse, cueillie sur son arbre…
    Ceci dit, la mirabelle comme la figue ne se déguste que pendant quelques semaines par an, aussi cherche-t-on à préserver sa saveur par la confection de confiture ou d’eau de vie.
    Pour ma part, j’ai gardé de ma région d’origine deux bons souvenirs : la mirabelle et la quiche ! Quant à la figue, comment expliquer une passion ?!

  3. Arg ! Des figues congelées ! Quelle horreur ! Par contre apparamment elles supportent bien le voyage (j’ai acheté des figues de Solliès au marché hier, très bonnes).

  4. Miam, la figue de Solliès est très bonne cette année…
    Je vous en porterais bien quelques spécimens, mais j’ai peur qu’elles ne supportent pas le voyage, dommage…
    La figue supporte-t-elle la congélation ?

  5. Il y a aussi une célèbre fête de la figue intitulée « Journées méditerranéennes de la figue » dans notre cité médiévale, depuis 1997.
    En fait, nous avons remis à la mode la « foire aux figues » qui avait lieu chaque année le 30 novembre jusqu’à la révolution (et sans doute depuis le 15°s) . La plupart des maisons du village possèdent en effet des terrasses couvertes orientées plein sud sous lesquelles on faisait sécher les figues à partir du mois de septembre. Lors de la foire aux figues, plusieurs tonnes de figues sèches étaient commercialisées.
    Chaque année, nous recevons un pays méditerranéen. Cette annéen, nous inviterons l’Espagne.
    Nous avons légèrement avancé la date (dernier week end d’octobre) pour permetrre aux producteurs de figues fraîches d’en proposer encore à cette époque…
    Bien cordialement…
    Chantal

Les commentaires sont fermés.