Propriété intellectuelle à la pelle

Droits d’auteurs, propriété intellectuelle, mesures de protection technique… tout le monde en parle, et ils ont raison.
Pêle-mêle, quelques ressources récentes sur le sujet :

  • via copyfight, un guide d’introduction sur les DRM (digital rights management),
  • via MediaTIC, l’annonce d’un ouvrage (à paraître dans la semaine) sur la propriété intellectuelle et les TIC : Free Culture par le juriste Lawrence Lessig,
  • via BiblioAcid, un nouveau périodique en ligne sur les aspects légaux des TIC, nommé SCRIPT-ed.

Et enfin, un petit mot sur la conférence d’hier au Salon du Livre : une mobilisation intéressante des associations professionnelles, dont on ne peut que saluer l’ouverture (parmi les invités, des représentants de la SCAM, de l’UFC Que Choisir). Saluons aussi ceux qui ont su poser les bonnes questions.

La propriété intellectuelle n’est pas une propriété comme les autres.

Certains artistes – comme les compositeurs – renonceront à publier leurs oeuvres si c’est le prix pour qu’elles soient diffusées.

Ou encore, le numérique ne permet pas seulement de tout pirater, mais aussi de tout verrouiller.

Y a des jours, ça donne froid dans le dos.