Sem Web Pro

Ces deux derniers jours, j’ai participé à la conférence Semweb.Pro. L’objectif de cette première édition était, je crois, de montrer qu’il existe une communauté professionnelle et des applications industrielles pour le Web sémantique en France. Et l’objectif a, je crois, été atteint !

Environ 130 personnes étaient présentes entre les deux journées : la conférence proprement dite le 1er jour, et les tutoriels le 2e jour. Quelques impressions à chaud…

J’ai beaucoup apprécié l’ouverture d’Ivan Herman, qui a fait le point sur les travaux en cours dans le domaine du Web sémantique au W3C, de la nouvelle version de SPARQL aux travaux qui vont démarrer sur « RDF next steps », en passant par les évolutions de RDFa. Bon c’est vrai, dès le matin à 9h, les requêtes SPARQL direct c’était un peu sévère ;-) mais au moins ça annonçait la couleur.

Ensuite, nous avons assisté à 4 présentations de produits qui permettent de publier des données en RDF : EMFtriple, CubicWeb, Semsoft et Asterid. Personnellement, cette partie de la conférence m’a moins emballée, mais je pense que c’est juste parce que ça ne correspondait pas à mes centres d’intérêt à ce moment-là.

L’après-midi la parole était aux producteurs, avec une table ronde sur l’ouverture des données publiques (à laquelle j’ai participé), et la présentation de la BBC (j’adore toujours autant leurs réalisations, c’est vraiment excellent).
Enfin quelques réalisations intéressantes : SemWebVid pour annoter des vidéos automatiquement, les explications d’Antidot sur l’utilisation des technos du Web sémantique dans un moteur de recherche, et Datao pour les interfaces graphiques.
Ça s’est terminé avec des « lightning talks » auxquels je n’ai malheureusement pas pu assister.

Deuxième jour, les tutoriels : c’était dur, il fallait choisir ;-) mais je dois dire que tous ceux auxquels j’ai assisté étaient de grande qualité. Grâce à Got je n’ai plus peur de RDFa… et je salue tout particulièrement le travail de l’équipe Datalift, je pense que leurs diapos feront date dans le monde du Web de données français.

Pour finir, je tire mon chapeau aux organisateurs de la conférence pour la logistique, les salles, le café, les croissants, le wifi, le fil twitter, le déjeuner au self du coin, tout ! Et ce qui était surtout agréable c’était de voir réunie toute la communauté et de partager ces deux jours avec tout plein de gens passionnants. J’espère qu’on remettra ça l’année prochaine !