Le Figoun

Enfin, après bien des recherches, je l’ai trouvé : le figoun !

Son existence m’avait été signalée par des lecteurs avisés. J’en ai cherché sans succès : des liqueurs de figues, des sirops de figues, ça oui, mais le vrai, l’authentique Figoun, rien d’autre que quelques traces ça et là sur le Web, parfois sans rapport.

Finalement, dans une petite rue de Fréjus, chez un marchand de vins à la devanture remarquable, j’ai trouvé une bouteille du nectar provençal. Nous l’avons bu bien frais, à l’apéro, sous un chaud soleil d’été ; ses 18° ne passent pas inaperçus !

3 réflexions sur “Le Figoun

  1. bonjour tous
    cette année j’ai pu faire des confitures de figues et tout en les remuant, une odeur de vin se faisait de plus en plus tenace et donc, je me suis demandée si on pouvait faire du vin de figues comme on fait le vin de sureau ou le vin d’oranges. qu’en pensez-vous?

  2. La figue se marie très bien avec le raisin (d’où l’expression…) Une fois j’ai fait une confiture mi-figues mi-raisin qui était pas trop mal. Le vin de figues doit donc être bon en théorie, mais je n’ai pas trop d’idée sur la manière de procéder, peut-être avec des figues sèches ? Tenez nous au courant si vous expérimentez !

Les commentaires sont fermés.