Les siences 2.0

Vous n’avez certainement pas loupé, en décembre, la sortie de la version beta de PLoS One, la nouvelle plateforme de la Public Library of Science.

PLoS one, c’est plus que de l’open access : c’est de l’open access 2.0 ! Selon le communiqué de presse, la grande nouveauté (en dehors de la plateforme elle-même) c’est le système de la validation a posteriori ("post publication peer review"). Cette chose, la validation a posteriori, c’est le vrai "plus" du Web, le fait qu’un document, après sa publication en ligne, peut être discuté, complété, confirmé ou remis en cause par tout le monde, donc logiquement, par les pairs.

Comme sur tous les sites 2.0, on crée un compte ; puis, on peut ajouter des commentaires « ancrés » à un endroit précis d’un article, ou lancer une discussion sur un article. L’interface est très chouette et ergonomique (bon ce serait encore mieux si c’était pas aussi intrusif pour créer le compte, et si ça marchait avec tous les navigateurs, mais on va leur laisser le bénéfice du béta…)

Et puis, tout le contenu est en Creative Commons, et ils ont aussi des fils RSS, des blogs et même des T-shirts… Ca doit être cela, le secret : il faut des T-shirts ;-)

3 réflexions sur “Les siences 2.0

Les commentaires sont fermés.