Vercingétorix

Hier soir, en zappant sur les chaînes improbables du câble, on est tombés sur un documentaire de France 5 sur Vercingétorix. Deux choses à dire le concernant…

D’abord, c’était un excellent documentaire. Il ne se contentait pas de retracer le mythe vecingétorixien, mais il abordait la façon dont ce mythe s’est imposé, avec toute une iconographie, à l’époque de Napoléon III (en gros) : le message à transmettre au XIXe siècle à travers l’orgueil du vaincu plus noble que le vainqueur, puis l’utilisation de cette image par Pétain pendant la 2e guerre mondiale, etc. Parmi les grandes images qui découlent d’une iconographie gravée de type "Epinal" ou des manuels scolaires de cette époque comme le Tour de France de deux enfants, on trouve la statue érigée à Alise-Ste-Reine, site présumé d’Alésia (cf. photo).

Deuxième merveille de ce documentaire, juste avant qu’il commence est diffusée une courte annonce indiquant "ce programme peut être librement enregistré et diffusé en classe, education.france5.fr". Aussitôt je bondis : comment, des reportages libres de droits pour l’enseignement ! Mais c’est formidable !
Donc je me jette (enfin, le lendemain) sur mon PC pour chercher plus d’informations sur la politique de libération de droits de France 5. En fait, la liste des programmes concernés par cette initiative est même assez longue.

Aujourd’hui, France 5 négocie des droits pour les enseignants, à charge pour eux de glisser une cassette dans leur magnétoscope pour enregistrer le programme. Mais demain, peut-être seront-ils obligés par la loi, comme les webradios, de mettre en place des DRM hors de prix pour garantir cette liberté.

2 réflexions sur “Vercingétorix

  1. À quand un documentaire du même style sur Gütenberg, pour briser les mythes ? ;-)

    En tout cas je te rejoins, bravo France 5 pour cette initiative. Voilà quelque chose réellement digne d’un service public et d’une chaîne culturelle.

    Sinon, à propos des DRM, c’est clair que ça devient très inquiétant. Tant qu’on reste dans la télé pas numérique et la bonne vieille VHS, il y a toujours ce qu’on appelle le « trou analogique »… mais des méthodes sont en train d’être mises au point pour le boucher. Ca fait vraiment peur…

    http://blogs.lesechos.fr/article.php?id_article=128

  2. Le fait de remettre en cause les droits restrictifs d’utilisation ou de publication est une très bonne choses.

    On le voit en informatique avec les logiciels libres. Ils ont de plus en plus de succès et c’est justifié. Maintenant, beaucoup de gens -informaticiens ou non- en ont entendu parler et adhère à cette démarche.

    Bien sûr, à l’inverse, il y a -et il y aura toujours- des actions pour aller dans l’autre sens (loi sur la copie numérique par exemple).

    Mais bon, gardons espoir, ces dernières années les oeuvres libres de droits ont pas mal progressées…

    Cordialement,

    Blogodir – Annuaire et hébgergement de blogs.

Les commentaires sont fermés.