Défi pour la terre

L’autre jour, je découvrais via Vincent le petit livre vert de la fondation de Nicolas Hulot : un ouvrage qui donne des conseils sur la bonne attitude à avoir pour préserver son environnement. (J’ai d’ailleurs eu un peu de mal à le retrouver, vu que sur le site on me répondait toujours "no connect".)

Je suis très favorable à ce genre d’initatives, et moi-même j’essaye de faire un peu attention à ce que je fais : trier mes déchets, ne pas prendre trop ma voiture, éviter les sacs en plastique au supermarché, etc.

Mais alors, en lisant ce petit livre, j’ai découvert que pour préserver la planète, il faudrait que je change profondément mon mode de vie. Pour commencer, il faudrait que je déménage, car apparemment vivre dans un appartement n’est même pas imaginable. Il faut donc que je me trouve une maison individuelle. En même temps, il faut que je renonce à ma voiture en faveur des transports en commun. J’espère que je vais habiter près de la gare, mais sinon, il me reste l’option de ne plus travailler, puisque je vais faire moi-même mon compost pour faire pousser mes fruits et légumes dans mon jardin. Amoins que j’opte pour le télétravail : plus de déplacement, plus de pollution ! Dans ma maison, il faudra aussi que je refasse l’isolation, l’alimentation en eau, et que j’installe des panneaux solaires. Evidemment, si j’ai arrêté de travailler, je vais avoir du mal à financer tout cela, mais ça vaut le coup. En même temps que je fais tous ces travaux, je ne dois rien jeter, réutiliser les matériaux, les vieilles boîtes qui traînent dans mon grenier, faire un maximum de bricolage. Mais évidemment sans utiliser de produits qui risquent de nuire à l’environnement (peintures, colles).

Je ne sais pas ce que j’en attendais, mais devant un tel manque de conscience de la société dans la quelle on vit, de cohérence entre les actions et tout bonnement de crédibilité, j’ai décidé de passer mon chemin et de retourner sur le blog du défi pour la terre lancé il y a quelques temps sur le site vie publique. Et là, que lis-je : trois billets. le premier titre "Bienvenue sur le Blog du Défi pour la Terre". Le second, "Lancement du Défi pour la Terre". Et le troisième :

26.05.05 Actualité Merci pour votre engouement :)

Le Défi pour la Terre a révélé un engouement considérable pour l’environnement.
Nous avons reçu depuis l’ouverture du site un très (trop) grand nombre de messages. Nous sommes obligés de fermer temporairement ce blog afin d’accueillir dans de meilleures conditions les nouveaux commentaires.

Nous vous donnons donc rendez-vous sur ces pages dans quelques jours. En vous remerciant de votre patience.

L’équipe du Défi pour la Terre

Décidément, c’est un vrai défi, et la terre va avoir besoin de nous.
Bon faut pas seulement critiquer, il y a aussi des jolis tests rigolos sur le site pour calculer son impact sur l’environnement. Moi j’ai eu les félicitations du jury ! Et vous ?

2 réflexions sur “Défi pour la terre

  1. Et bien d’apres eux j’etais deja actrice du développement durable (je le pense en effet hihihi) et il me faut continuer comme ça et faire des adeptes (pff ça me fatigue rien que d’y penser). Vive moi et les autres bé ils font ce qu’ils peuvent hein ;-)

Les commentaires sont fermés.