Relire Borges

En lisant cet article signé par un sénateur (vu chez S. Bailly), je me suis dit qu’il était vraiment temps de relire Borges et sa Bibliothèque de Babel :

La bibliothèque imaginée par Borges est une métaphore de l’univers (…) « Et si la bibliothèque contenait tous les mondes » écrit Borges. 50 ans avant l’avènement du Web, Borges avait déjà inventé le concept d’hyperlien et d’hypertexte, et pressenti l’avènement des mondes virtuels ! (…) « La bibliothèque universelle, Borges l’a rêvée, Google l’a fait »

Cela me laisse sans voix. Il faut relire la nouvelle de Borges avant de parler du « rêve » de la bibliothèque universelle. Ce n’est pas un rêve, mais bien un cauchemar, dans lequel la bibliothèque devenue inutile par excès de perfection en vient à menacer l’humain.

Lisez donc plutôt cet autre article d’Alberto Manguel, l’auteur des excellents Une histoire de la lecture et Le livre d’images.

Avec ce projet, Google tend vers le cauchemar de Borges à propos de la bibliothèque de Babel: tout ce qui peut être dit ou écrit par la combinaison des lettres de l’alphabet y est. (…) En un sens, Internet est l’incarnation de ce labyrinthe-là.

Bon la conclusion est en fait la même : Internet (Google ?) est l’incarnation de cette bibliothèque de Babel. Rêve ou cauchemar, telle est la question.

4 réflexions sur “Relire Borges

  1. Borges et Manguel !!! Que de bons souvenirs avec Borges… De Manguel il faut absolument lire le dictionnaire des lieux imaginaires, une oeuvre « babelienne », je te le recommande vivement, et je suis certain que ça va te plaire (Actes Sud)

  2. Merci pour le clin d’oeil. Très bon article qui nous replonge dans l’énigmatique littérature de Borgès qui en effet, est une toile avant l’heure !

Les commentaires sont fermés.