Du RSS dans le Web

Aujourd’hui il fait moche, mais alors un temps, inimaginable, j’aurais pu passer ma journée à bloguer mais je me suis abstenue et j’ai décidé d’en garder un peu pour demain.

Aujourd’hui, parlons de RSS avec Jason Kottke, qui se demande s’il est encore raisonnable d’appeler ATOM et RSS de la "syndication" : pour lui, RSS est devenu un autre moyen de naviguer sur le Web, tout simplement, et les aggrégateurs vont devenir des microcontent browsers.

Et qu’est-ce qui fait la force de RSS ou d’ATOM par rapport à HTML ? Je vous le donne en mille : la sémantisation et la structuration des données, bien sûr.

C’est vrai qu’aujourd’hui, on peut tout faire avec RSS, même générer des fils RSS à partir de requêtes dans Google

Mais alors, moi qui lis mes fils RSS dans un aggrégateur en ligne, que je remercie au passage pour sa pertinente nouvelle fonction "toplink", est-ce que j’utilise un micronavigateur dans un navigateur, ou est-ce que je fais de la syndication de contenu ? hein ? Bon, d’accord, là je chipote…